Nav small

Arriver aux États-Unis avec l’ESTA

En tant que citoyen français, vous avez le droit de faire une demande d'ESTA online. Voyager avec l’ESTA est une alternative au traditionnel visa américain, et cela signifie que vous pouvez voyager aux États-Unis comme touriste ou pour des affaires sans visa.

L'ESTA est de loin la forme d'autorisation de voyage la plus populaire parmi les citoyens français, car elle contourne toutes les dépenses et les longues périodes d'attente associées aux visas. Néanmoins, elle n'est pas valable pour tous les types de voyages. Plus précisément, elle est conçue pour les voyageurs qui visitent les États-Unis en tant que touristes ou pour des affaires.

Il existe d’autres cas où l’on peut utiliser l’ESTA pour voyager aux États-Unis. Par exemple, si vous devez aller aux États-Unis pour suivre un traitement médical ou si vous participez à un cours universitaire (qui ne constitue pas un crédit universitaire), vous êtes également admissible à l'ESTA. Cependant, quelle que soit la raison pour laquelle vous voyagez avec l’ESTA, vous ne pouvez jamais rester dans le pays pendant plus de 90 jours. Si, pour une raison ou un autre, vous serez dans le pays plus longtemps, vous devez postuler pour obtenir le visa correspondant à vos besoins.

Si le motif de votre voyage fait partie des conditions du “Visa Waiver Programme” (qui est le programme pour lequel l'ESTA est utilisé), vous pouvez simplement postuler à l’ESTA online. La demande prend environ dix minutes, et vous aurez seulement besoin de votre passeport et d’une forme de paiement.

Une fois que vous avez terminé votre demande d’ESTA online, vous recevrez un e-mail dans les 24 heures pour vous informer de l'état de votre demande. Dans la grande majorité des cas, cet e-mail vous indiquera que votre ESTA a été approuvé, auquel cas vous êtes autorisé à voyager aux États-Unis dans le cadre du “Visa Waiver Programme”.

Une fois votre ESTA approuvé et vos valises prêtes, vous êtes prêt à partir et le côté administratif est terminé. Cependant, il est important de savoir ce qui se passe lorsque vous arrivez aux États-Unis avec votre ESTA. Il s'agit d'un processus simple et très similaire à l'arrivée dans un autre aéroport, mais il y a quelques éléments qui méritent d'être pris en compte lorsque vous descendrez de l'avion.

La chose la plus importante à souligner est que votre ESTA ne garantit pas votre entrée aux États-Unis. Techniquement, l'ESTA vous accorde la permission de monter à bord d'un avion qui vous amène à un port d'entrée des États-Unis. Une fois que vous arrivez, il appartient au douanier d’autoriser ou pas votre entrée dans le pays. Maintenant, à condition que le motif de votre voyage corresponde aux conditions du “Visa Waiver Programme” et que vous avez été honnête dans votre demande, il n'y a aucune raison de penser qu’on vous refusera l’entrée. Néanmoins, vous devez savoir qu'il est possible qu’on vous pose une série de questions afin que le douanier prenne cette décision.

Contrairement à l'arrivée dans un aéroport européen en tant que citoyen français, les inspections et les contrôles de passeport peuvent sembler un peu plus intenses et approfondis aux États-Unis. Il est utile de le savoir simplement pour éviter de vous sentir dépassé ou intimidé lorsque vous arrivez. Tout est dans l'intérêt de la sécurité, et il n'y a aucune raison de vous inquiétez. Plus précisément, quand vous montrerez votre passeport, on pourra vous poser des questions qui vous sembleront un peu inhabituelles, et nous allons en parlons ici.

Essentiellement, la raison pour laquelle un douanier vous pose des questions c’est pour s’assurer que vous n'essayez pas d'entrer illégalement aux États-Unis, d’y migrer en permanence, d’y travailler illégalement, de menacer la sécurité nationale, etc. Comme vous pouvez l'imaginer, le fait que l'ESTA soit facile à obtenir est très attrayant pour quiconque essaie d'entrer et de rester illégalement aux États-Unis. Pour ce faire, le douanier est susceptible de vouloir savoir exactement ce que vous faites aux États-Unis et combien de temps vous allez y rester.

Par exemple, on peut vous demander où vous logerez et où vous voyagerez pendant votre séjour aux États-Unis. Si vous êtes en mesure de donner un bref itinéraire, indiquez où vous logerez et à quelle date vous repartirez, le douanier verra que vous êtes un touriste. Si vous voyagez en voyage d'affaires, il se peut que vous soyez invité à donner quelques détails sur la nature de votre travail, l'événement ou la réunion spécifique à laquelle vous participerez, etc. En partie, vous devez vous assurer que vous n'êtes pas payé aux États-Unis (par opposition à votre employeur français). Par exemple, il y a eu des exemples d’artistes bien connus qui viennent aux États-Unis pour des concerts ou des festivals; dans ce cas, s’il s’agit d'un événement payé, l'ESTA n'est pas une forme légitime d'autorisation de voyage, et un visa est requis.

Parfois, même si vous voyagez en tant que touriste, vous serez interrogé sur votre travail ou vos études en France. Bien que cela puisse vous surprendre, c'est parfaitement normal. Si le douanier peut déterminer que vous avez un emploi en France où vous devez retourner, il y a beaucoup moins de raisons de soupçonner que vous pourriez venir dans le pays pour chercher du travail. Une autre façon de confirmer que vous voyagez en tant que touriste, c’est de vous demander comment vous avez les moyens de vous payer votre séjour aux États-Unis. Ils sont plus susceptibles de vous demander ceci si vous voyagez pendant une longue période de temps. Par exemple, si vous passez six semaines aux États-Unis au lieu de deux, il est moins probable que vous ayez un emploi. Il n'y a rien de mal à cela, bien sûr, mais vous expliquerez peut-être un peu plus votre situation.

Il convient de mentionner que vous devriez avoir l'adresse où vous allez loger, écrite et avec vous. Vous n'avez peut-être pas besoin de fournir cette information, mais il est très utile de l'avoir à la main si on vous la demande. Rappelez-vous, à ce stade, vous n'aurez que vos bagages à main (comme le contrôle des passeports vient avant de récupérer vos bagages). Pour cette raison, il est toujours recommandé de conserver toutes vos informations de voyage avec vous.

En ce qui concerne votre ESTA, vous n'aurez pas besoin de montrer cela à votre arrivée. En fait, le principal but de l'ESTA est que tout est électronique. Une fois que vous êtes approuvé, les informations sont déjà liées numériquement à votre passeport. De toute manière, vous ne pourriez pas prendre un avion pour les États-Unis sans l’ESTA, donc une fois que vous êtes dans l'aéroport de l’autre côté de l’atlantique, les autorités savent très bien que vous avez l'autorisation. Néanmoins, il est judicieux d'imprimer votre autorisation ESTA USA pour vos propres archives.

Lorsque vous passez à la douane, tout cela peut prendre quelques secondes ou quelques minutes. Le douanier peut être amical ou sérieux, faire une blague ou peut sembler intimidant. En tout cas, vous n'avez rien à craindre ; on ne vous soupçonne pas d’avoir enfreint la loi, mais simplement ils prennent le contrôle aux frontières au sérieux et doivent s'assurer qu'ils savent qui est dans le pays et pourquoi.

Une fois votre voyage aux États-Unis terminé, vous n'aurez pas besoin de montrer votre ESTA. Nous vous rappelons que vous ne devez pas dépasser votre limite de 90 jours lors d'un seul voyage, mais si vous le faites, vous pourrez toujours rentrer chez vous. C'est une très mauvaise idée, car les autorités américaines en prennent note et vous seriez nettement moins susceptible d'être autorisé à entrer à nouveau.

Il convient également de mentionner que votre ESTA est valable pendant deux ans à partir du moment où vous êtes approuvé (ou quand votre passeport expire, tout dépend ce qui arrive en premier). Cela signifie que vous pouvez revenir aux États-Unis à plusieurs reprises pendant cette période, dans la mesure où vous ne dépassez jamais 90 jours. Cependant, votre ESTA doit seulement être valide lorsque vous atterrissez aux États-Unis; peu importe s'il expire pendant que vous êtes là-bas, mais vous devez toujours respecter cette limite de 90 jours. Les voyages vers les États-Unis avec l’ESTA ne peuvent pas être plus facile, et même si cela peut vous sembler un peu intimidant dans cet article, c'est vraiment très simple et efficace. Si vous savez à quoi vous attendre lorsque vous arrivez aux États-Unis, vous pouvez vous en sortir calmement et facilement et continuer votre voyage encore plus rapidement !

 

Bon voyage.

Vous êtes fin prêts pour votre voyage aux Etats-Unis, faites votre demande d'autorisation ESTA dès maintenant. Pour plus d'informations concernant les conditions d'exemption de visa visitez notre Guide ESTA.

  • Travel 1
  • Travel 2
  • Travel 3