Nav small

Faites votre demande ESTA à temps pour le 4 juillet

Les États-Unis sont un grand pays à l'histoire relativement récente mais incroyablement riche, et la formidable célébration qu'est le 4 juillet le rappelle parfaitement. Si le pays fête sa rupture avec le Royaume-Uni, cela reste une excellente occasion pour les citoyens français d'avoir un aperçu du véritable patriotisme américain, et c'est incontestablement une célébration à ne pas manquer. Grâce au Visa Waiver Programme, vous pouvez voyager aux États-Unis avec un ESTA et le vérifier par vous-même.

Aucune date n'est plus attendue dans le pays que le Jour de l'Indépendance, également connu sous le nom de 4 juillet. Cette célébration salue la signature de la Déclaration d'Indépendance du (surprise !) 4 juillet 1777. Un an après la signature de la déclaration, Philadelphie sera la première ville du pays à se souvenir de ce moment joyeux de l'histoire en organisant lors de cette date anniversaire différentes activités, comme la traditionnelle salve de 13 coups de canon (que l'on respecte encore aujourd'hui), des feux d'artifice, de la musique et des parades. Les navires amarrés étaient parés de guirlandes de fanions rouges, blancs et bleus auxquelles nous sommes désormais habitués.

Plus de 200 ans plus tard, l'envie de célébrer cette journée en grandes pompes est toujours aussi forte à travers le pays, mais chaque État y apporte sa touche locale bien particulière, d'une manière telle que les voyageurs trouveront quelque chose d'intéressant partout dans le pays.

Si vous êtes à…

 

Philadelphie

 

Il n'est pas étonnant que l'on appelle Philadelphie le berceau de l'Amérique, puisque c'est là qu'a été signée la Déclaration d'Indépendance en 1776. Les habitants de Philadelphie prennent cette date très au sérieux et célèbrent ce jour férié pendant six journées consécutives de festivités. Du 29 juin jusqu'au soir du 4 juillet, l'Americana résonne dans toute la ville qui propose une myriade d'activités, comme des concerts gratuits ouverts au public, l'un des plus beaux spectacles de feux d'artifice du pays, des parades à n'en plus finir, différentes projections de films en plein air, sa fête de quartier célèbre dans le monde entier et des activités pour les enfants de tous âges. À voir absolument !

Que manger : Quoi, vous n'avez jamais mangé de hoagie ? Le hoagie est le sandwich sous-marin version Philadelphie, mais bien plus délicieux et juteux que n'importe quelle version de ce sandwich que vous pourriez avoir goûtée ; débordant de charcuterie et de fromage italiens, de légumes et de poivrons, le tout dans un petit pain plus léger que l'air croustillant à l'extérieur et moelleux et fondant à l'intérieur. Chaque année, Philadelphie accueille le Wawa Hoagie Day, distribuant cinq tonnes de hoagies à ses visiteurs affamés du 4 juillet. La journée du hoagie se tiendra comme chaque année au Independence Visitor Centre et au National Constitution Centre.

N'oubliez pas de profiter également du gâteau d'anniversaire et des cupcakes gratuits sur le thème du drapeau américain qui seront distribués le dernier jour des festivités.
Où voir les feux : le Benjamin Franklin Parkway accueillera le spectacle de feux d'artifice annuel du 4 juillet. À ne pas rater si vous avez la chance d'être en ville à cette époque de l'année.


New York

 

Si vous n'avez jamais mis les pieds à la Grosse Pomme (ou n'avez jamais eu l'occasion de réviser son histoire), nous ne pouvons vous conseiller de meilleure façon de passer le 4 juillet que par une visite à pied, qui vous mènera lors d'une agréable balade à travers quelques-uns des lieux les plus emblématiques de la ville. 

Où manger : New York regorge probablement de certains des meilleurs restaurants du monde, et vous ne manquerez pas d'options intéressantes, thématisées pour l'occasion. Mais plutôt que de mettre l'accent sur les plaisirs culinaires habituels, nous allons vous suggérer de faire une chose un peu différente dans cette ville aux contrastes saisissants.

Le Jour de l'Indépendance est parfait pour faire une petite excursion payante et rendre hommage au humble et sous-estimé hot-dog. Le célèbre hot-dogs de Nathan organise tous les 4 juillet un concours de manger de hot-dogs dans le lieu d'origine sur Coney Island.

Envie de quelque chose d'un peu plus clinquant ? Les Hollandais organisent chaque année un luau hawaïen du 4 juillet, pendant lequel vous pourrez déguster un succulent cochon grillé avec toutes les garnitures typiquement hawaïennes qui vont avec, ainsi que des cocktails typiques, comme le Mai Tai aux noix de macadamia.

Où voir les feux d'artifice : Macy’s ne déçoit jamais et organise chaque année un feu d'artifice du 4 juillet au-dessus de l'East River, entre les 24 et 41e rues, qui ne manquera pas de vous laisser bouche bée. Le spectacle commence habituellement à 21h25 (arrivez tôt pour être bien placé) et dure environ 30 minutes. 


Boston

 

Si vous vous trouvez à Boston le 4 juillet cette année, c'est à Harborfest qu'il faut aller. Depuis 36 ans, Harborfest est le lieu incontournable pour les célébrations de l'Indépendance à Boston. Pendant les cinq journées qui précèdent le Jour de l'Indépendance, vous pouvez profiter de différentes festivités comme de la musique live, des reconstitutions historiques réalistes, une promenade sur le Freedom Trail (littéralement, le « sentier de la Liberté »), des visites guidées et des excursions en bateau. L'histoire de la guerre d'indépendance et l'héritage culturel de Boston en font le cadre parfait pour les célébrations du Jour de l'Indépendance. Chaque année, près de trois millions de visiteurs issus des quatre coins du monde viennent profiter de ce que la ville a à offrir et découvrir l'un des plus grands festivals du 4 juillet du pays. Vous devez aussi visiter la maison de Paul Revere et découvrir sa célèbre Chevauchée de Minuit.

Où manger : impossible de passer l'été en Nouvelle-Angleterre sans goûter aux emblématiques palourdes frites, généralement accompagnées de rondelles d'oignons et de frites. Si les palourdes ne vous disent rien, vous pouvez déguster un délicieux homard bouilli (qui ravit toutes les papilles, vous pouvez généralement choisir celui que vous voulez dans les restaurants) recouvert d'un succulent beurre.

Où voir les feux d'artifice : ne ratez pas le Boston Pops Fireworks, un feu d'artifice gratuit organisé tous les ans sur les rives du Charles, le long de l'esplanade.


Miami

 

L'ambiance à Miami est plus jeune, la ville n'ayant été officiellement déclarée ville américaine que le 28 juillet 1896. Par conséquent, nous ne nous attendons pas à entendre dans cette ville les mêmes vieilles rengaines entendues dans le reste du pays.

Nous savons que l'on parle des États-Unis mais, soyons honnêtes : rien n'est plus emblématique à Miami qu'un sandwich cubain. En raison de l'afflux important de Cubains dans cette ville, la nourriture n'est ici pas tout à fait la même que dans le reste des USA. Nichés dans un pain frais cubain, vous trouverez de la moutarde, du porc braisé ou rôti, du jambon cuit, du fromage fondu et de délicieux cornichons à l'aneth. La solution à emporter idéale pour aller voir les feux d'artifice.

Où voir les feux d'artifice : Miami s'étend sur un espace si grand que les occasions de faire la fête sont illimitées. Ainsi, Homestead organise chaque année une fête en plein sur la piste Homestead-Miami Speedway. De 18h à 22h environ, vous pouvez profiter de musique live gratuite, de food trucks et d'activités pour les enfants, avant bien sûr d'admirer le feu d'artifice au crépuscule.


Quelques mots encore

 

N'oubliez pas de profiter des festivités du 4 juillet de manière responsable. Si vous buvez, faites-le avec modération et veillez à ne pas allumer de pétards dans les zones susceptibles d'être sujettes aux incendies. Le 4 juillet est censé être un bon moment pour tout le monde, alors n'oubliez pas de respecter toutes les personnes que vous croiserez.
En plus de participer à l'une des plus importantes fêtes des États-Unis, vous devrez également demander votre ESTA en avance afin de garantir votre venue facile et fluide aux USA. En tant que citoyen français, vous êtes un citoyen d'un pays membre du Visa Waiver Programme, ce qui signifie que vous pouvez demander votre ESTA en ligne et obtenir une réponse en 24 heures. L'« ESTA » (Electronic System for Travel Authorization) s'adresse aux personnes qui visitent les États-Unis, que ce soit pour un voyage de loisirs ou d'affaire, et projettent d'y séjourner 90 jours maximum. Avec l'ESTA, vous pouvez vous épargner tous les tracas et les frais liés à la demande d'un visa américain traditionnel.

Lorsque votre demande d'ESTA aura été approuvée, vous pourrez visiter n'importe quel lieu des États-Unis, autant de fois que vous le voudrez, pendant une période de deux ans (chaque voyage doit toujours durer 90 jours ou moins, et le but de votre voyage doit respecter les conditions du Visa Waiver Programme). Assurez-vous que votre passeport n'expire pas pendant cette période de deux ans, ou votre ESTA expirera aussi automatiquement, puisque votre date d'autorisation de voyage découle directement des informations spécifiques du passeport utilisé pour votre demande d'ESTA en ligne. Lorsque ces deux années seront arrivées à expiration, vous pourrez faire une autre demande d'ESTA en ligne tout aussi facilement, ce qui sera bien plus simple et bien moins onéreux que de demander un visa américain.

Vous êtes fin prêts pour votre voyage aux Etats-Unis, faites votre demande d'autorisation ESTA dès maintenant. Pour plus d'informations concernant les conditions d'exemption de visa visitez notre Guide ESTA.

  • Travel 1
  • Travel 2
  • Travel 3