Nav small

Tourisme et shopping : la mode made in USA

Le taux de change étant favorable, de plus en plus de Français font leurs achats dans de grandes villes américaines. Visitez les États-Unis et profitez pour faire de belles affaires !

Dans l'hexagone, les fans du shopping se préparent à fouiller les boutiques dès cette fin de mois. Les plus malins (ou plutôt malignes) ont pourtant découvert une petite astuce : outre-Atlantique, le panorama est à peu près le même, mais beaucoup plus convenable pour le portefeuille...

Cet été 2014, en plus de prendre des vacances bien méritées, profitez-en pour remplir vos placards avec des modèles exclusifs de marques américaines les plus réputées.

Contrairement à la France, aux USA les dates des soldes ne sont pas vraiment réglementées. On peut y trouver des produits soldés sur toute l'année sous forme de réduction, promo spéciale, etc. Soyez donc attentif aux panneaux SALES, SAVE et % OFF un peu partout dans les boutiques.

Sachez également que les grands magasins (department stores) du type Macy's, Barney's ou Bloomingdales font des soldes saisonnières à la fin de l'été, pour la Thanksgiving et après Noël, par exemple. En gros, il ne faut vous attendre à trouver le même type de démarque dans toutes les boutiques. En revanche, soyez prêt à, littéralement, être submergé par une marée de produits : l'offre aux États-Unis est bien plus vaste qu'en Europe. Ainsi, vous ne trouverez pas un seul exemplaire de cette petite robe de rêve, mais des dizaines ! Et, à l’exception de certaines marques, vous serez ravi de voir davantage de tailles dites « grandes » en France.

D'ailleurs, pour ce qui est de la conversion des tailles, pas de prise de tête, la plupart des magasins affichent les équivalents pour la France.

En plus du taux de change hyper convenable pour les Français, l’autre grand avantage pour les fétichistes des marques locales c'est qu'on peut s'y procurer des modèles introuvables en France à des prix inédits. Des enseignes culte comme Abercrombie & Fitch ou American Apparel proposent des vêtements soldés à même pas 20 euros. Les grands classiques comme Levi's offrent des modèles uniques pour environ 60 euros... quoi dire de plus.

Côté pratique, c’est simplissime :

Si vous craignez la paperasse, soyez rassuré, les accros du shopping n'ont pas besoin de visa pour les USA. En principe, il vous faudra une autorisation ESTA que pouvez l'obtenir facilement en ligne et en moins de 24 heures.

Quant aux sous (c'est un peu logique), on trouve des distributeurs d'argent (ATM) à chaque coin de rue, et la plupart des cartes bancaires y sont acceptées. Vous pouvez également utiliser des chèques de voyage en dollars. Néanmoins, il vaut mieux ne pas apporter des euros, car le change est défavorable une fois sur place.

Et que se passe-t-il quant à notre TVA ? Bien... aux États-Unis, les taxes à l'achat ne sont pas collectées par le gouvernement central, mais fixées différemment par chaque état et celles-ci ne sont pas remboursées (tax refund). En revanche, parfois on paie les taxes à partir d'un montant déterminé. Ainsi, si vous êtes à la Grande Pomme, vous payerez différentes taxes locales s’élevant à un peu plus de 8 % du montant affiché. Eh oui ! Le prix affiché en magasin n'inclut pas la taxe !

Si vous n'êtes pas très fort en maths, n'oubliez pas votre calculette, mais surtout renseignez-vous sur les dispositions en matière de taxes de votre destination. Vous trouverez plus d'infos sur le site du Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis.

Bon shopping !

Vous êtes fin prêts pour votre voyage aux Etats-Unis, faites votre demande d'autorisation ESTA dès maintenant. Pour plus d'informations concernant les conditions d'exemption de visa visitez notre Guide ESTA.

  • Travel 1
  • Travel 2
  • Travel 3