Nav small

Touriste avec l'ESTA : comment se comporter aux USA ?

Que faut-il faire ou éviter quand on est en voyage aux États-Unis ? Il y a bien de différences culturelles entre la France et les USA, apprenez quelques-unes et préparez bien votre séjour !

De manière générale, les Américains sont sympas, directs et ont beaucoup d'humour, surtout, ils n'ont pas peur de l'autodérision.

Droit au but : les Américains sont directs, honnêtes et ne tournent pas autour du pot, ce qui ne veut pas dire impertinent. Exprimez-vous clairement et soyez sûr de vous lors d'une discussion ; trop d'hésitations font penser qu'on cache quelque chose. Cela est d'autant plus vrai lorsque vous répondez aux questions des agents de douane :

Montrez-vous aimable et courtois en présentant votre autorisation ESTA et votre passeport en cours de validité. Ne soyez pas gêné par les questions personnelles ou concernant le motif de votre voyage aux États-Unis. Gardez d'ailleurs les blagues pour vous au moment de passer la douane américaine (les Américains ont un grand sens de l'humour, mais ils s'adonnent aux blagues une fois en confiance).

Sujets à aborder : la mentalité européenne est perçue comme étant plus « avant-gardiste » sur certains sujets. Les Français ont également une mauvaise réputation de « donneur de leçons ». Ainsi, on peut parler des différences culturelles dans une optique de découverte et sans jugement.

Le sport est un sujet très important et un bon brise-glace si vous ne connaissez pas très bien vos interlocuteurs. Il vous faudra donc vous informer sur les sports célèbres sur place, comme le football américain, le base-ball ou le basket-ball… le soccer n'a pas trop la cote aux États-Unis.

Si vous connaissez vos interlocuteurs, les questions sur la famille ou les enfants sont bien reçues. Et comme le travail est omniprésent aux USA, n'hésitez pas à en faire un sujet de conversation.

Sujets à éviter : Si vous ne connaissez pas suffisamment vos hôtes, évitez les sujets controversés comme la politique, la religion, la peine de mort, les droits des homosexuels, l’IVG, les armes à feu…

Gestes acceptables : n'ayez pas peur du contact visuel, c'est une marque d'intérêt et de politesse si vous discutez avec quelqu'un ; si vous croisez quelqu'un à l'hôtel, par exemple, cette fâcheuse habitude française de détourner le regard sera mal vue. Il ne faut pas pour autant fixer vos interlocuteurs !

Gestes à proscrire : n'approchez pas trop vos interlocuteurs, une distance d'un peu moins d'un mètre est conseillée. Bannissez « faire la bise » si vous ne connaissez pas les gens ! Un sourire suffit largement pour les Américains, qui réservent la bise pour la famille et les proches. Une poignée de main ferme est aussi acceptée, mais si vous êtes dans un grand groupe, on se contentera d'un « bonjour » général. Si vous voyagez en couple, gardez à l'esprit que les gestes d’affection en public sont acceptés s’ils ne sont pas extrêmes : se tenir par la main, se serrer dans les bras… En revanche, « rouler une pelle » en public est considérée comme étant de mauvais goût, et ne parlons même pas de serrer votre partenaire par les fesses… Plutôt courant en Europe.

Attention : avez-vous remarqué que souvent dans les films américains, les Français font des crises de colère, des scènes de ménage… puis, ils reprennent leurs esprits comme si de rien était ? Évitez les clichés : les cris, l'hystérie ou tout simplement l’expression d'émotions démesurées sont très mal perçus outre-Atlantique.

Suivez nos conseils en gardant en tête qu'il ne s'agit que de généralités : le bon sens et le respect de la différence font qu'un touriste soit le bienvenu où qu'il aille.

Vous êtes fin prêts pour votre voyage aux Etats-Unis, faites votre demande d'autorisation ESTA dès maintenant. Pour plus d'informations concernant les conditions d'exemption de visa visitez notre Guide ESTA.

  • Travel 1
  • Travel 2
  • Travel 3