Nav small
Canada Mexico VWP

Visiter le Canada ou le Mexique depuis les états unis sous le programme d’exemption de visa

En tant que détenteur d’un passeport Français vous pouvez voyager aux états unis sous le programme d’exemption de visa en utilisant le système électronique d’autorisation de voyage communément appelé « ESTA ». Bien évidemment, le programme d’exemption de visa est uniquement valide pour les états unis et ses territoires d’outre mer. Une fois que vous franchissez les frontières vous devez adhérer aux lois de voyage appliquées sur les lieux concernés. 

Alors, pour bien organiser le tout avant son départ et surtout pour éviter les « mauvaises » surprises, nous allons ici vous expliquer ce que vous devez faire pour visiter le Canada ou le Mexique à partir des états unis.

 

Canada

Malgré qu’elle abrite seulement 10% de la population des états unis, le Canada géographiquement est le plus grand des deux pays et offre naturellement un autre monde d’exploration pour les touristes. Avec ses frontières qui s’étalent le long des états unis d’est en Ouest, le Canada partage les frontières de 11 états : Washington, Idaho, Montana, Dakota du nord, Minnesota, Michigan, New York, New Hampshire, Vermont, Maine et bien sur Alaska. Il y’a d’autres traversées d’eau qui partagent les mêmes lois de voyage que les traversées routières. 

D’abord, parlons de voyager des états unis au Canada par voie terrestre ou maritime. En tant que citoyen français, vous n’avez pas besoin de visa avant d’arriver aux frontières Canadiennes, ni tout autre type d’autorisation de voyage. Tout ce dont vous avez besoin est votre passeport. Vous n’aurez pas à payer pour une autorisation de voyage une fois arrivé, non plus.

Dans le cadre de votre autorisation ESTA, ceci n’a pas d’importance dans tout le Canada. Cependant, il est très important de noter que la durée que vous passez au Canada est comptabilisée sur la durée du voyage autorisée à la fois. Comme vous le savez probablement déjà, lorsque vous voyagez aux états unis avec une autorisation ESTA vous êtes autorisé à séjourner au pays pour une durée ne dépassant pas les 90 jours à la fois. Une fois retourné en France, le compte se remet à 0 de nouveau et lors de votre prochain voyage vous avez 90 jours de séjour autorisés. C’est toujours le cas lorsque vous quittez le territoire des états unis, cependant ceci ne s’applique pas sur les frontières terrestres. Si vous visitez donc le Canada à partir des états unis, le compte de 90 jours ne se remet pas à 0.  

En conclusion, tout ce dont vous avez besoin pour accéder au Canada par voie terrestre ou maritime est votre passeport. Néanmoins, la procédure n’est pas la même si vous voudriez passer du Canada aux états unis. Tout comme les états unis, le Canada tient son propre programme d’exemption de visa.

Si vous voyagez aux états unis par voie aérienne, vous aurez besoin d’une autorisation de voyage d’abord. L’équivalent de l’autorisation ESTA au Canada est l’autorisation eTA (Autorisation électronique de voyage). Comme avec l’ESTA, vous aurez besoin d’un passeport valide et d’une carte de crédit pour postuler pour une autorisation eTA, la procédure est tenue en ligne. La demande est aussi simple qu’avec l’ESTA et la plus part sont approuvé en quelques minutes. La demande coûte 7$ CAD (environ 4.66€ au moment de la rédaction).
Contrairement à l’autorisation ESTA, l’eTA vous permet de séjourner au Canada pour une durée allant jusqu’à six mois en tant que touriste, et est valide pour une durée de cinq ans (ou jusqu’à expiration du passeport, le cas échéant). Pour l’autorisation ESTA, vous pouvez voyager aux états unis pour une durée ne dépassant pas les 90 jours et la validité du document est de deux années.
Si vous voyagez aux états unis depuis le Canada par voie terrestre ou maritime, vous n’avez pas besoin de postuler pour une autorisation ESTA d’avance. L’autorisation ESTA a été établie pour ceux qui voyagent par avion ou en croisière, et donc si vous voyagez au Canada et ensuite accédez aux états unis par voie terrestre par exemple, le processus est différent. Une fois arrivé aux frontières du pays, vous devez remplir le formulaire I-94W. 

Le formulaire I-94W est également une exemption de visa, et la demande est essentiellement similaire à une demande ESTA. Ça coûte 6$ USD et prend 10 minutes à remplir. Ceci dit, le temps d’attente aux frontières terrestres ne peut être prévisible, vous pouvez passer en 15 minutes comme vous pouvez passer deux heures à attendre votre tour en fonction du nombre de voyageurs et de la disponibilité des agents de la protection des frontières. Avoir une autorisation ESTA ne vous exempte pas de remplir le formulaire I-94W. 

Il est très important de retourner le document I-94W lorsque vous quittez le pays. Ne pas le faire pourrait vous causer des problèmes lors de vos prochaines visites aux états unis, il pourrait être considéré que vous ayez dépassé la durée autorisée de 90 jours. 

Si vous prenez l’avion des états unis vers le Canada, ou vice versa, vous devriez avoir les deux autorisations de voyage d’avance ; à savoir l’ESTA et eTA. 

 

Le Mexique

Le voisin des états unis du coté sud est une autre option de voyage très populaire et appréciée parmi les Français. Avec des frontières terrestres en Californie, Arizona, New Mexico et Texas, les touristes curieux souvent prolongent leurs voyages et partent à la découverte d’une bonne dose de l’Amérique Latine. Parmi les visites les plus populaires nous trouvons Tijuana depuis San Diego, comme les deux villes sont limitrophes et un petit trajet en voiture les sépare, le voyage pourrait même se faire en une seule journée.

En tant que citoyen Français, voyager au Mexique est très simple et facile, mais il existe quand même deux petites confusions. Le Mexique possède une zone connue sous le nom de « zone libre » ou « zone frontalière », qui couvre une distance de 20 – 35 Km du pays depuis les frontières américaines. Cette zone a essentiellement été créée pour encourager le tourisme frontalier et rendre le voyage facile. Lorsque vous conduisez vers le Mexique, vous serez dirigé par un système luminaire, si la lumière est verte vous pouvez continuer votre chemin, si la lumière est rouge vous êtes prié de vous diriger vers un point d’inspection secondaire. Il n’y a pas de vérification de passeport ou autre jusqu’à ce que vous retourniez aux frontières américaines.

Si vous voulez sortir de la « zone libre », vous devez remplir le formulaire « FMM » (Forma Migratoria Múltiple – formulaire d’émigration multiple). C’est une carte touristique qui coûte dans les 500$ Pesos (environ 23€ au moment de la rédaction). Contrairement aux autorisations ESTA et eTA, ceci peut être obtenu d’avance, en ligne, ou à l’arrivée du Mexique dans un bureau d’émigration (qui se situent généralement près des frontières). Le système est le même, que vous voyagez par avion ou par voie terrestre. Le Mexique tient un système électronique d’autorisation, mais ceci est très différent de celui des états unis ou du Canada et ne s’applique pas sur les citoyens Français.

Tout comme le voyage de et vers le Canada, tout le temps que vous passez au Mexique est comptabilisé sur la durée autorisée de voyage de 90 jours. Si vous commencez votre voyage au Mexique avant d’aller aux états unis, vous n’avez pas à postuler pour une autorisation ESTA d’avance. Vous devez plutôt remplir le formulaire I-94W à l’arrivée. Veuillez noter que vous devez retourner le document I-94W lorsque vous quittez le pays. Même si l’entrée au Mexique est très facile et ne prend pas trop de temps, retourner aux états unis peut prendre considérablement plus de temps. Cela revient aux vérifications plus minutieuses de la douane et la protection des frontières aux points d’entrée aux états unis depuis le Mexique.

 

N’oubliez pas …

Comme nous l’avons si bien vu, il est parfaitement possible de voyager au Canada et au Mexique lorsque vous voyagez aux états unis sous le programme d’exemption de visa. Cependant, il est important de comprendre que la durée de votre séjour dans ces deux pays est comptabilisée sur la durée autorisée du voyage. Même si cela est possible, se faire serait vu comme une « violation de l’esprit de la loi d’émigration » et vous ne serez certainement pas autorisé à accéder aux états unis lors de vos prochains voyages. Le plus important, vous devez faire attention à cette durée de voyage autorisée lorsque vous partez au Canada ou au Mexique, car vous aurez des problèmes à votre retour si vous dépassez les 90 jours depuis votre dernière entrée.

Consacrer quelques jours de votre séjour aux états unis et partir à la découverte de ces deux pays merveilleux et dynamiques pour tirer le maximum de votre voyage est totalement possible avec votre autorisation ESTA. Postulez pour une autorisation de voyage ESTA en ligne et commencez votre aventure nord américaine dès maintenant ! 

Note : veuillez noter que cet article a été rédigé en Aout 2017 et les informations contenues peuvent très bien changé. Merci de nous contacter si vous avez des questions sur le programme d’exemption de visa et les voyages au Canada et au Mexique durant votre visite aux états unis.

Vous êtes fin prêts pour votre voyage aux Etats-Unis, faites votre demande d'autorisation ESTA dès maintenant. Pour plus d'informations concernant les conditions d'exemption de visa visitez notre Guide ESTA.

  • Travel 1
  • Travel 2
  • Travel 3