Nav small
Tableau des arrivées à l'aéroport

ESTA, transit et escales dans les aéroports américains

Le Programme d'exemption de visa (« Visa Waiver Program ») : comprendre les autorisations de voyage nécessaires pour les escales et les haltes aux États-Unis avec le système simple de l'ESTA

Lors d'un transit, le système ESTA apporte une solution efficace aux voyageurs faisant escale aux U.S. et nécessitant de ce fait une autorisation de voyage, comme par exemple les passagers en provenance d'Europe vers une destination internationale telle que l'Amérique. Mais qu'est-ce que l'ESTA ? Chaque année, des millions de voyageurs en provenance de la France ou d'autres pays européens, munis d'une autorisation ESTA valide, posent le pied aux États-Unis. En revanche, tous n'y passent pas la nuit. Certains ne font que transiter par les U.S. dans le but de rejoindre un autre pays. Ainsi, de nombreux étrangers se rendent aux États-Unis pour une escale avant de poursuivre vers leur pays d'arrivée ; c'est le cas, par exemple, lorsque leur vol doit s'arrêter avant de continuer vers sa destination finale, ou lorsque les passagers doivent effectuer une correspondance et embarquer à bord d'un autre avion. Les passagers passant par les États-Unis, que ce soit en vue d'effectuer une correspondance ou une « escale », ou bien lorsque leur avion vient se réapprovisionner en carburant, accueillir de nouveaux voyageurs ou du personnel depuis le sol américain, sont considérés comme étant « en transit ». On parle généralement de « halte » lorsqu'un voyageur séjourne sur le sol américain pendant 24 heures au moins. Dans cet article, ces termes sont utilisés de manière interchangeable.

De premier abord, il n'est pas toujours aisé de comprendre le fonctionnement d'une escale pour un voyageur passant par les USA pour rejoindre un autre pays. Chaque pays fixe ses propres règles en matière d'autorisation de voyage pour les passagers en transit. De nombreux voyageurs français ou étrangers se sont déjà vus dans l'obligation de passer par un pays différent lors d'une escale, ce qui nécessite au préalable l'obtention d'un visa valable sur le territoire où elle s'effectue. Le Système électronique d'autorisation de voyage (« Electronic System for Travel Authorization » ou ESTA) offre une solution pratique.

 

Bonne nouvelle : les voyageurs peuvent utiliser leur autorisation ESTA pour n'importe quelle escale aux U.S. !

De nombreux voyageurs se demandent : « Ai-je besoin d'une ESTA pour passer par les USA ? ». Pour faire simple, tout voyageur arrivant aux États-Unis, qu'il s'agisse de sa destination finale ou d'une escale permettant de rejoindre un autre pays, doit être muni d'une autorisation quelconque lui donnant le droit de se trouver sur le territoire américain. Le Système électronique d'autorisation de voyage (ESTA) est privilégié par de nombreux voyageurs pour sa commodité et sa facilité d'utilisation. Contrairement à un visa traditionnel, le processus de demande d'ESTA se fait entièrement de manière numérique. Pour faire sa demande, le voyageur doit commencer par déterminer son admissibilité à l'ESTA, puis accéder au processus de demande en ligne. Pour faire cette demande d'ESTA en vue d'un transit aéroportuaire aux USA, vous aurez besoin d'un accès à Internet, d'une carte de crédit ou de débit et d'une adresse mail valide. 

 

Pourquoi ai-je besoin d'une autorisation de voyage comme l'ESTA si je ne dois rester aux U.S. que le temps d'une correspondance ?

Tout d'abord, il est important de comprendre qu'une ESTA est certainement, pour une escale, une halte ou un voyage sans obligation de visa, l'autorisation de voyage la plus pratique qui soit pour tout séjour ou transit admissible aux USA. De manière générale, la loi américaine requiert que tout ressortissant d'un pays étranger soit en possession d'une autorisation de voyage, qu'il s'agisse d'un visa ou d'une exemption de visa comme l'ESTA, afin de pouvoir entrer aux États-Unis. Cette autorisation de voyage est rendue nécessaire par la loi américaine exigeant que tous les passagers débarquent à leur premier aéroport ou port d'escale. Vous comprenez donc que si votre avion atterrit dans un aéroport américain, même dans le simple but de poursuivre vers un autre pays via une correspondance, vous devrez débarquer et vous rendre au contrôle des passeports.

Voyons ceci plus en détail : les exigences en matière d'autorisation de voyage des passagers internationaux reposent sur la partie de l'aéroport où s'effectue l'escale. Les aéroports sont divisés en deux « zones », le côté piste (« Airside ») formé du périmètre sécurisé (par ex. : les portes d'embarquement) et le côté ville (« Landside »), soit toute la partie en dehors de ce périmètre. La loi américaine exige que tout passager international arrivant sur le territoire, y compris en vue d'une escale durant un transit, passe par le contrôle des passeports. Il en résulte que les passagers internationaux se retrouvent côté ville, avant le contrôle de sécurité. Par conséquent, ils peuvent rester sur le territoire s'ils le souhaitent, ce qui nécessite une forme de vérification adéquate, par le moyen d'une ESTA validée ou d'un visa, par exemple.

 

Le Programme d'exemption de visa pour les voyages aux États-Unis

Pour définir succinctement le VWP et le système de voyage avec exemption de visa permis par l'ESTA, voici une description tirée du site Internet du Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis (CBP) : « Le Programme d'exemption de visa (VWP), administré par le Département de la sécurité intérieure (DHS) en collaboration avec le Département d'État, permet aux citoyens de 39 pays de se rendre aux États-Unis pour affaires ou tourisme pour des séjours allant jusqu'à 90 jours sans visa. En contrepartie, ces 39 pays doivent autoriser les citoyens et ressortissants américains à se rendre sur leur territoire pour affaires ou tourisme pendant une durée similaire et sans visa. » Les voyageurs internationaux peuvent en apprendre davantage sur le site Internet du CBP

L'ESTA est une autorisation de voyage qui permet aux citoyens français ainsi qu'à ceux de 38 autres pays de se rendre aux États-Unis sans visa. La France et ces 38 autres États sont qualifiés de pays membres du Programme d'exemption de visa (VWP).

Gardez cependant bien à l'esprit que l'ESTA, ou Système électronique d'autorisation de voyage, est un système d'autorisation en ligne qui établit l'admissibilité d'un passager à entrer aux USA. ll ne garantit pas l'entrée elle-même. Celle-ci reste soumise à une approbation individuelle effectuée par les agents du Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis.

 

ESTA et transit : conseils pour les citoyens français lors d'une escale ou d'une halte aux U.S.

Ai-je besoin d'une ESTA pour passer par les États-Unis ?
Tous les passagers étrangers arrivant aux U.S. doivent être en possession d'une autorisation de voyage, telle qu'une ESTA permettant l'exemption de visa, pour les escales comme pour les haltes. 

Quelle est la différence entre une escale et une halte ?
Les compagnies aériennes les différencient généralement de par leur durée. Les escales sont habituellement plus courtes ; par exemple, c'est le cas d'un passager prenant une correspondance dans les quelques heures suivant son arrivée. Les haltes peuvent durer jusqu'à 24 heures voire un peu plus, par exemple dans le cas d'un voyageur international atterrissant aux U.S. puis repartant après avoir passé une nuit à l'hôtel. 

Mais c'est une simple escale, je ne compte pas rester. Ai-je tout de même besoin d'une ESTA pendant mon transit ?
Oui. En effet, tous les passagers internationaux doivent passer par le contrôle des passeports, y compris ceux qui se rendront par la suite dans un autre pays (sans quitter l'aéroport), par exemple à destination du reste de l'Amérique ou des Caraïbes. 

Comment puis-je effectuer mon transit sans autorisation ESTA ?
Les voyageurs munis d'un visa valable pour les États-Unis n'ont pas besoin de faire usage du Programme d'exemption de visa (VWP) et de l'ESTA lors de leur transit vers un autre pays. 


Maintenant que vous avez pris connaissance du système de transit par ESTA offert aux citoyens français admissibles, les détails des conditions d'éligibilité au Programme d'exemption de visa (VWP) vous intéresseront sûrement. Ou bien peut-être souhaitez-vous savoir quels documents et renseignements présenter lors d'une demande d'ESTA. Notre guide spécial ESTA a la réponse à toutes ces questions.

 

 

Vous êtes fin prêts pour votre voyage aux Etats-Unis, faites votre demande d'autorisation ESTA dès maintenant. Pour plus d'informations concernant les conditions d'exemption de visa visitez notre Guide ESTA.

  • Travel 1
  • Travel 2
  • Travel 3