Demande d'ESTA pour voyager sans visa aux États-Unis

Nav small

ESTA nouvelles du voyage
 

ESTA USA et COVID - Informations aux voyageurs

 

 

Comprendre les conséquences de l’actuelle Proclamation pour les voyageurs ESTA éligibles à l’exemption de visa

Mise à jour du mois de mai 2021 – En 2021, les États-Unis distribuent le vaccin contre la COVID-19 à une cadence record. Depuis janvier, les USA ont administré la totalité du vaccin à 130 millions de personnes, tandis que plus de 164 millions ont reçu au moins une dose. L’outil de suivi du vaccin COVID Data Tracker de l’agence de santé américaine du CDC (United States Centers for Disease Control) fournit des données quotidiennes sur le nombre de doses de vaccins contre la COVID-19 distribuées aux USA. Cliquez ici pour y accéder.

 

Cette page offre les informations les plus récentes sur la situation actuelle concernant les voyages aux États-Unis pendant la pandémie de coronavirus. Mise à jour le 25 mai 2021.

 

L’ESTA USA, le coronavirus et les actuelles restrictions d’entrée aux États-Unis

Les restrictions d’entrée mises en place par le gouvernement américain et s’appliquant aux ressortissants étrangers dont ceux de France (même munis d’une autorisation ESTA) ne dépendent pas de la nationalité des personnes. Elles se fondent en réalité sur la présence (lors d’un séjour ou d’une correspondance) dans l’un ou plusieurs des pays présents sur la liste des restrictions.

 

Pays concernés par les restrictions d’entrée aux États-Unis :

En date du 25 mai 2021, les restrictions d’entrée aux États-Unis s’appliquent à tout ressortissant étranger ayant séjourné ou transité par l’un de ces pays durant les 14 jours précédant son départ pour les USA :

Tous les pays européens de l’espace Schengen, y compris la France, l’Irlande et le Royaume-Uni*. Sont également concernés l’Afrique du Sud, le Brésil, la Chine, l’Iran et l’Inde, ajoutée à la liste le 4 mai 2021.

*à l’exclusion des territoires non européens


L’ESTA USA et les tests COVID pour les personnes à destination des États-Unis

 

18 mai 2021 – Remarque : l’obligation de présenter un test COVID-19 négatif à l’entrée sur le territoire américain pour toute personne âgée de 2 ans ou plus, comme exigée par le CDC (Centers for Disease Control and Prevention), continue de s’appliquer. Depuis janvier 2021, toutes les personnes se rendant par avion aux USA doivent présenter un test PCR ou antigénique négatif réalisé dans les 72 heures précédant leur embarquement à destination des États-Unis. Cela s’applique à la fois aux voyageurs passant par le Programme d’exemption de visa et son ESTA (« Visa Waiver Program »), aux ressortissants étrangers détenteurs d’un visa et aux ressortissants américains. Remarque : ce décret s’applique également aux personnes entièrement vaccinées.


 

Remarque importante concernant la demande d'ESTA: il est toujours possible d'effectuer sa demande et de rejoindre le Programme d'exemption de visa. Le Système électronique d'autorisation de voyage (ESTA) est valable deux ans. Pour vous rendre aux USA l'esprit tranquille, il vous suffit dès maintenant de déposer votre demande d'ESTA en cliquant ici.


 

Chronologie des restrictions d’entrée liées à la COVID-19

Depuis mi-mars, le gouvernement des États-Unis limite l’entrée sur son territoire de nombreux ressortissants étrangers (dont les Françaises et Français) afin d’endiguer la pandémie et de protéger la population américaine tout comme les visiteurs internationaux. Similaires à celles qui s’appliquent en Europe, ces restrictions impactent de nombreux voyageurs à travers le monde.


Quelles conséquences sur les voyages aux États-Unis avec ESTA ?

L’entrée sur le territoire américain de tout ressortissant étranger, y compris pour les personnes participant au Programme d’exemption de visa (VWP), est régulée par le Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis (CBP). Actuellement, l’entrée est interdite à toute personne, même éligible à l’exemption de visa, qui aurait été physiquement présente dans l’un des pays concernés par les restrictions d’entrée durant les 14 jours précédant son voyage.


 

L’ESTA et le Programme d’exemption de visa :

Foire Aux Questions sur l’autorisation ESTA et les restrictions de voyage aux USA liées à la pandémie de coronavirus

Vous trouverez ci-dessous les réponses aux questions les plus fréquemment posées sur l’ESTA et les voyages aux États-Unis depuis que les restrictions d’entrée ont été imposées aux pays européens, dont la France.

 

Qu’est-ce que l’ESTA pour les voyages aux États-Unis ?

Qu’est-ce que le Système électronique d’autorisation de voyage (ESTA) ? L’ESTA fait partie du Programme d’exemption de visa (VWP) mené par le gouvernement américain. Celui-ci permet aux ressortissants étrangers de France comme d’autres pays de se rendre aux États-Unis sans visa. L’exemption de visa ESTA est valable deux ans et permet des séjours sur le sol américain allant jusqu’à 90 jours.

 

Quand les restrictions d’entrée sur le sol américain depuis la France et l’UE/l’espace Schengen sont-elles entrées en vigueur ?
Elles ont pris effet le 13 mars 2020. En date du 25 mai 2020, ces restrictions d’entrée temporaires s’appliquent toujours.

 

Puis-je me rendre aux USA ?

Pas pour le moment. Il existe toutefois quelques exceptions aux restrictions en vigueur ; voir ci-dessous.* 
Quand pourrai-je me rendre aux États-Unis avec le Programme d’exemption de visa ? La date de levée ou d’assouplissement des restrictions de voyage depuis l’Europe n’est pas encore connue. Pour certains pays, les restrictions pourraient être modifiées durant les semaines ou les mois à venir.

 

Puis-je demander l’ESTA ?

Puis-je obtenir dès maintenant une autorisation ESTA pour mes voyages à venir via le Programme d’exemption de visa ? Oui. Une fois validée, votre ESTA est valable deux ans ou bien jusqu’à la date d’expiration de votre passeport, selon la première éventualité. Il est toutefois déconseillé de faire d’importants préparatifs (comme l’achat de billets pour les USA) tant que les effets de la proclamation restent en vigueur.

 

Puis-je faire une demande d’exemption de visa ESTA pour un transit ?

Tant que les restrictions de voyage s’appliquent (c’est le cas en mai 2021), vous ne pourrez pas transiter (c’est-à-dire faire une correspondance) par les USA si vous avez séjourné en France, dans un pays de l’espace Schengen ou dans tout autre pays présent sur la liste dans les 14 jours précédant votre tentative d’entrée aux USA.

 

 

Cliquez ici pour accéder au formulaire ESTA pour les voyages aux États-Unis !
 

 

Puis-je obtenir un remboursement si j’annule mon exemption de visa ESTA ?

Comme nous l’avons vu, tant que les restrictions de voyage s’appliquent, les personnes ayant séjourné dans l’un des pays présents sur la liste des restrictions de voyage temporaires dans les 14 jours précédant leur départ pour les États-Unis ne sont pas autorisées à entrer sur le territoire américain. Il vous est toutefois possible de déposer une demande d’autorisation ESTA par le biais du Programme d’exemption de visa en prévision de vos voyages futurs. Une fois payés, les frais d’obtention de celle-ci ne sont pas remboursables.

L’ESTA est valable pendant deux ans, ou bien jusqu’à l’expiration de votre passeport. Elle vous permet de voyager jusqu’à cette date.

 

*Existe-t-il des exceptions à ces restrictions d’entrée ? Que faire si une situation urgente m’amène à voyager ?

Il existe quelques exceptions aux restrictions mises en place ; celles-ci sont détaillées dans la proclamation du gouvernement américain. Ainsi, elles ne s’appliquent pas aux « ressortissants étrangers qui sont le conjoint d’un citoyen américain ou d’un résident permanent légal » ni aux « membres des forces armées américaines et aux conjoints et enfants des membres des forces armées américaines ». En outre, une autorisation de voyage exceptionnelle peut se voir délivrée à certains voyageurs. Si vous pensez que votre situation permet votre entrée, nous vous invitons à nous contacter par Chat en direct pour en savoir plus.

 

J’ai une résidence aux USA. Puis-je m’y rendre ?

Aucun voyageur, à moins d’être explicitement couvert par les dispositions d’exemption de la proclamation, ne sera admis aux États-Unis s’il a été physiquement présent ou a séjourné dans un pays Schengen ou un autre pays soumis à des restrictions au cours des 14 jours précédant sa tentative d’entrée. Si vous pensez que votre situation vous permet d’entrer aux États-Unis à titre exceptionnel, contactez l’ambassade ou le consulat des États-Unis le plus proche pour obtenir plus d’informations.

 

Quelles conséquences sur les voyages aux États-Unis avec ESTA ?

L’entrée sur le territoire américain de tout ressortissant étranger, y compris pour les personnes participant au Programme d’exemption de visa (VWP), est régulée par le Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis (CBP). Jusqu’à nouvel ordre, l’entrée est interdite à toute personne, même exemptée de visa, qui aurait été physiquement présente dans l’un des pays cités par la Proclamation dans les 14 jours précédant son voyage. Sauf quelques exceptions, par exemple pour les conjoints d’un citoyen américain ou d’un résident permanent légal des États-Unis, ces restrictions devraient continuer de s’appliquer à toute personne voyageant pour un motif professionnel ou touristique pendant les prochaines semaines, voire les prochains mois.

 

Ce qu’il faut retenir si vous êtes éligible à l’exemption de visa

Les informations concernant les voyages à destination et au sein des États-Unis changent régulièrement en raison des fluctuations de la pandémie et des restrictions d’entrée qui s’appliquent désormais. Retrouvez les dernières mises à jour sur notre site Internet, ESTA.fr. Ajoutez cette page à vos Favoris pour rester au courant des dernières infos sur la Proclamation, ainsi que de toutes nouvelles règles s’appliquant aux voyageurs du Programme d’exemption de visa et sur les voyages avec une ESTA à destination des États-Unis en 2020 et pour le début 2021. L’ESTA est valable deux ans. Découvrez toutes les informations sur l’ESTA dans le cadre du Programme d’exemption de visa ou bien déposez votre demande d’ESTA dès maintenant.
 

 

Nous utilisons des cookies pour assurer votre meilleur expérience sur notre site web.