Nav small
ESTA nouvelles du voyage

Coronavirus et voyage aux USA : les dernières infos

Comprendre les conséquences de l'actuelle Proclamation pour les voyageurs ESTA exemptés de visa

Depuis mi-mars, le gouvernement des États-Unis limite l'entrée sur son territoire de nombreux ressortissants étrangers (dont les Français) afin d'endiguer la pandémie de nouveau coronavirus et de protéger les citoyens américains tout comme les visiteurs internationaux. Similaires à celles qui s'appliquent en Europe, ces restrictions impactent de nombreux voyageurs à travers le monde. Beaucoup souhaitent comprendre la manière dont la Proclamation limite l'entrée sur le territoire américain, en particulier pour les personnes participant au Programme d'exemption de visa (VWP) avec une ESTA et prévoyant des vacances aux États-Unis.

Ce que signifie la suspension de l'entrée sur le territoire américain décidée par le président des États-Unis Donald J. Trump

Les restrictions d'entrée temporaires imposées aux citoyens français ont été annoncées par le président des États-Unis Donald J. Trump. En premier lieu, le gouvernement américain avait publié une « Proclamation de suspension de l’entrée sur le territoire en tant qu’immigrants et non-immigrants de personnes qui présentent un risque de transmission du nouveau coronavirus 2019 » en janvier 2020. Celle-ci limitait alors l'entrée des personnes venues de Chine. Le 11 mars, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) déclarait officiellement le début d'une pandémie de coronavirus. Le même soir, dans une rare allocution télévisée prononcée depuis le Bureau ovale de la Maison-Blanche, le président américain annonçait la modification du décret pour étendre son champ d'application à plusieurs pays de l'espace Schengen, dont la France, limitant ainsi l'entrée de leurs ressortissants dans le cadre de la lutte contre le nouveau coronavirus 2019. Dans son discours, il décrivait les mesures prises comme étant « l'effort le plus agressif et le plus complet de l’histoire moderne face à un virus étranger » et déclarait que le gouvernement « suspendrait tous les voyages en provenance d’Europe vers les États-Unis pour les trente prochains jours ». Il ajoutait enfin : « Ces restrictions pourront être ajustées au cas par cas ». Quelques jours plus tard, un amendement venait ajouter le Royaume-Uni et l'Irlande à la liste des pays concernés. À l'heure actuelle, ce décret est toujours en vigueur.

Quelles conséquences sur les voyages aux États-Unis avec ESTA?

L'entrée sur le territoire américain de tout ressortissant étranger, y compris pour les personnes participant au Programme d'exemption de visa (VWP), est régulée par le Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis (CBP). En date du 15 mai et jusqu'à nouvel ordre, l'entrée est interdite à tout voyageur exempté de visa qui aurait été physiquement présent dans l'un des pays cités dans la Proclamation pendant la période de 14 jours précédant son voyage. Sauf quelques exceptions, par exemple pour les conjoints d'un citoyen américain ou d'un résident permanent légal des États-Unis, ces restrictions devraient continuer de s'appliquer à tout voyageur d'affaires ou vacancier pendant les prochaines semaines, voire les prochains mois.

Remarque importante concernant la demande d'ESTA: il est toujours possible d'effectuer sa demande et de rejoindre le Programme d'exemption de visa. Le Système électronique d'autorisation de voyage (ESTA) est valable deux ans. Pour vous rendre aux USA l'esprit tranquille, il vous suffit dès maintenant de déposer votre demande d'ESTA en cliquant ici.

ESTA et Programme d'exemption de visa : questions fréquentes sur les voyages aux USA durant la pandémie de coronavirus

Ci-dessous, vous trouverez les réponses aux questions les plus fréquemment posées au sujet de l'ESTA et des voyages aux USA depuis la Proclamation américaine sur les restrictions d'entrée imposées aux pays européens, dont la France.

Les États-Unis voyagent avec l'ESTA.

Qu'est-ce que le Système électronique d'autorisation de voyage (ESTA)?

L'ESTA est un Programme d'exemption de visa (VWP) mené par le gouvernement américain. Il permet aux ressortissants étrangers de France comme d'autres pays de se rendre aux États-Unis sans visa. L'exemption de visa ESTA est valable deux ans et permet des séjours sur le sol américain allant jusqu'à 90 jours.

Quand les restrictions d'entrée sur le sol américain depuis la France et l'UE/l'espace Schengen sont-elles entrées en vigueur?

Elles ont pris effet le 13 mars, peu après la proclamation du président américain publiée le 11 mars. Le 16 mars, le Royaume-Uni et l'Irlande sont venus rejoindre la liste des pays concernés. En date du 25 mai 2020, ces restrictions d'entrée temporaires sont toujours en vigueur.

Quand pourrai-je me rendre aux États-Unis avec le Programme d'exemption de visa?

La date de levée ou d'assouplissement des restrictions de voyage depuis l'Europe n'est pas encore connue. Plusieurs experts estiment qu'elles ne seront pas levées avant cet été, et qu'elles pourraient même se prolonger au-delà.

Puis-je déposer maintenant ma demande d'exemption de visa pour un voyage à venir?

Oui. Une fois validée, votre ESTA est valable deux ans ou bien jusqu'à la date d'expiration de votre passeport, selon la première éventualité. Il est toutefois déconseillé de faire d'importants préparatifs (comme l'achat de billets pour les USA) tant que les effets de la proclamation restent en vigueur.

Je suis actuellement aux USA via le Programme d'exemption de visa et mon ESTA devrait expirer durant cette période de restrictions. Que dois-je faire?

Les voyageurs participant au Programme d'exemption de visa et qui ne sont pas en mesure de quitter les États-Unis « avant la fin de leur période de séjour autorisé en raison d'une situation d'urgence peuvent demander à bénéficier de la procédure de Satisfactory Departure », c'est-à-dire de « départ satisfaisant ». Cette dernière permet aux services américains de prolonger votre séjour autorisé de 30 jours pour vous donner le temps de repartir en toute légalité. Pour en savoir plus, contactez le bureau du Citizenship and Immigration Services (USCIS) (Services de la citoyenneté et de l'immigration) le plus proche.

Que faire si j'ai déjà acheté un billet pour les USA et que je dispose d'une ESTA?

Vous participez au Programme d'exemption de visa avec une ESTA valide? Si vous avez acheté un billet d'avion pour les USA en vue d'un voyage en 2020, nous vous conseillons de l'annuler puis de réserver à nouveau une fois les restrictions levées. Remarque : tout voyageur qui tenterait de se rendre aux États-Unis tant que s'appliquent les restrictions mises en place par la proclamation sur l'espace Schengen, le Royaume-Uni et l'Irlande, s'expose à l'annulation de son ESTA. Une ESTA annulée pour violation d'un tel décret ne peut faire l'objet d'un remboursement.

Existe-t-il des exceptions à ces restrictions d'entrée? Que faire si une situation urgente m'amène à devoir voyager?

Il existe quelques exceptions aux restrictions mises en place ; celles-ci sont détaillées dans la proclamation du gouvernement américain. Ainsi, elles ne s'appliquent pas aux « ressortissants étrangers qui sont le conjoint d’un citoyen américain ou d’un résident permanent légal », ni aux « membres des forces armées américaines et aux conjoints et enfants des membres des forces armées américaines ». En outre, une autorisation de voyage exceptionnelle peut se voir délivrée à certains voyageurs. Si vous pensez que votre situation permet votre entrée, nous vous invitons à nous contacter par Chat en direct pour en savoir plus.

Si j'annule mon ESTA, serai-je remboursé(e)?

Une fois votre demande d'ESTA soumise en cette période de restrictions s'appliquant à la France et à l'UE, elle ne pourra pas vous être remboursée si elle se trouve annulée pour violation de la proclamation. Nous recommandons à tout voyageur concerné par celle-ci de reporter son voyage aux USA tant que les restrictions ne sont pas levées.

J'ai une résidence aux USA. Puis-je m'y rendre?

Aucun voyageur, à moins qu'il ne soit explicitement concerné par les dispositions dérogatoires de la proclamation, ne sera admis sur le territoire américain s'il s'est trouvé physiquement présent ou a séjourné dans un pays de l'espace Schengen durant les 14 jours précédant sa tentative d'entrée. Si vous pensez que votre situation permet votre entrée à titre exceptionnel, nous vous invitons à contacter votre ambassade ou consulat américain le plus proche afin d'obtenir plus de renseignements.

Les conséquences du coronavirus sur les voyages en avion, en train et en bus

Il ne fait aucun doute que le nouveau coronavirus 2019 et le COVID-19 s'apprêtent à changer notre façon de voyager. Les analystes du secteur rendent ainsi compte des projets, des discussions et des changements envisagés par l'industrie touristique et ses experts pour assurer la sécurité des voyageurs internationaux comme nationaux tout en évitant la propagation du virus.

Voyages en avion - Le 15 mai, CNN.com ainsi que plusieurs autres médias ont annoncé que l'Administration de la Sécurité des Transports (TSA) des États-Unis travaillait actuellement à un plan permettant de prendre la température des passagers au moment du contrôle de sécurité au sein de « plusieurs aéroports américains ». Le 11 mai, aux USA, la compagnie aérienne American Airlines a déclaré que ses passagers seraient dans l'obligation de « porter un masque ou autre accessoire permettant de se couvrir le visage à bord de ses appareils ». D'autres transporteurs américains en ont fait autant. Il faut s'attendre à ce que la plupart des compagnies aériennes mettent en place de telles politiques et rendent le port d'un masque obligatoire avant l'embarquement. En Europe, Air France a récemment annoncé que ses passagers devraient se couvrir le visage et que la compagnie travaille à mettre en place des contrôles de température.

Voyages en train dans les USA - Amtrak, première compagnie ferroviaire du pays, a décrété que tous les passagers empruntant ses trains ou fréquentant ses terminaux devraient désormais porter un masque ou autre accessoire permettant de se couvrir le visage. Ceci est une obligation, et l'embarquement se verra refusé aux personnes ne respectant pas cette règle.

Voyages en bus dans les USA - Greyhound Bus, l'un des principaux transporteurs américains, a récemment annoncé son intention de rendre le port du masque obligatoire à bord de ses bus. La question des places assises reste à régler, mais il est probable que de nouvelles configurations soient bientôt mises en place pour permettre une meilleure distanciation sociale.

Ce qu'il faut retenir si vous êtes exempté(e) de visa

Les informations relatives aux voyages vers et à l'intérieur des États-Unis changent régulièrement en raison des fluctuations de la pandémie et des restrictions d'entrée s'appliquant désormais aux ressortissants des États membres de l'espace Schengen, y compris la France, le Royaume-Uni et l'Irlande. Retrouvez les dernières mises à jour sur notre site Internet, ESTA.fr. Ajoutez cette page à vos Favoris pour rester au courant des toutes dernières infos sur la Proclamation et de toute nouvelle règle s'appliquant aux voyageurs du Programme d'exemption de visa et sur les voyages avec une ESTA à destination des États-Unis en 2020 et pour le début 2021. L'ESTA est valable deux ans. Découvrez toutes les informations sur l'ESTA dans le cadre du Programme d'exemption de visa ou bien déposez votre demande d'ESTA dès maintenant.