Nav small

Le tourisme écologique aux États-Unis

Le changement climatique est désormais notable pour tout le monde, nuisant à l’environnement de plus en plus, et donc à la race humaine. Il est bien évident que les activités humaines soient le responsable majeur du réchauffement climatique. Avant que cela ne soit trop tard, et dans le but d’éviter aux futures générations de souffrir à cause de nos erreurs, tous les pays du monde sont appelés à réduire les émissions de gaz àeffet de serre, y compris le dioxyde de carbone (Co2).

Les États-Unis sont parmi les quelques pays qui n’ont pas rejoint le “Protocole Kyoto” (Un Agrément International Pour Lutter Contre Le Réchauffement climatique), et est malheureusement le premier pays dans l’émission de gaz à effet de serre. Néanmoins, il semble que ce pays s’engage de plus en plus dans la protection de la planète et les soucis du changement climatique.

En effet, le président Obama a récemment annoncé le « plan de protection de l’environnement », appelé aussi le Plan de l’énergie propre, qui a été développé avec l’agence EPA (l’agence de la protection environnementale des États-Unis), et sera présentéà Paris en Décembre 2015 à la conférence de l’ONU sur les changements climatiques. Le plan constitue à réduire de 32% ce genre d’émission de gaz dans le secteur de l’énergie en 2030 ; chaque état décidera alors de sa propre façon pour réaliser cet objectif et devra présenter son plan en 2018. Le projet, à la fois ambitieux et remarquable, s’est déjà fait des fans parmi les environnementalistes, mais avec cela vienne la polémique industrielle et politique.

Tandis que nous attendons les résultats de ces projets, générant des efforts mondiaux pour combattre « le gaz à effet de serre », les admirateurs du tourisme écologique trouveront aux États-Unis un large rang de choix excellents. Préparez votre autorisation ESTA et consultez ces idées !

Dans la forêt tropicale de St. Croix, dans les îles vierges des états unis, vous pouvez trouver la Ferme Ridge to Reef, la seule ferme organique certifiée dans les îles. La ferme a pu mettre en place une production stratégique et variée pour fournir un tas de produits organiques aux marchés locaux. Ne manquez pas le tour avec Veronica Gordon, une experte de septième-génération dans la phytothérapie traditionnelle. Vous pouvez aussi passer la nuit à la ferme où les chambres sont alimentées par l’énergie solaire. Les repas sont complètement organiques, plantés directement sur site et préparés dans les cuisines de la ville.

Au mont Rainer dans l’état de Washington, vous pouvez trébucher à travers la populaire Maison-arbre Cedar Creek. Ceci est un cottage construit sur un cèdre rouge de 200 ans. C’est un endroit magnifique pour contempler les oiseaux, prendre un bain ou encore pour la pêche à la truite, ou simplement relaxer dans les alentours spectaculaires. Mais le Cedar Creek n’est pas la seule « maison-arbre » aux États-Unis, en utilisant le mot Airbnb vous allez tomber sur plusieurs autres propositions similaires.

Une visite au Hyatt au Olive 8 au Seattle peut être le meilleur moyen de profiter d’un séjour de luxe mais en restant toujours dans l’écologique. Son économie d’énergie a dépassé la réputation internationale de cet hôtel, malgré son emplacement en plein centre ville. Parmi ses caractéristiques principales nous comptons le parking gratuit pour tous les clients qui arrivent à l’hôtel avec des voitures électriques. A l’Inn by the Sea au Cape Elizabeth, en Maine, le ressort offre une fusion surprenante entre le luxe et la protection environnementale, un endroit magnifique avec une vue spectaculaire sur l’océan, entouré de jardins et de plantes rares pleines de papillons et d’insectes. Plusieurs matières sont recyclées et recyclables, avec une grande emphase sur la communauté des producteurs et d’artisans.

Pour les admirateurs de la nature et de sa durabilité, nous vous suggérons de visiter le Sadie Cove Wilderness Lodge à Homer, Alaska, où le visiteur « ne laissera pas de traces ». Le ressort néo-écologique exclusive comprend uniquement 12 lits, et est accessible seulement par bateau, hélicoptère ou hydravion. Les appartements sont fabriqués avec du bois flottant, et un arbre est planté pour chaque visiteur qui y restent. L’immeuble est exclusivement alimenté par un système d’énergie alternative venant du vent et de l’hydraulique. Le Sadie Cove est parmi les 10 destinations les plus écologiques dans l’Amérique du Nord, et était le gagnant de la version 2012 du meilleur ressort écologique aux États-Unis.

Opter pour un choix écologique durant vos vacances vous rendra moins agressif à l’égard de quelque chose de si précieux qu’est l’environnement. Nous espérons vous avoir apporté quelques suggestions « écologiques » pour votre prochain voyage aux États-Unis, et n’oubliez pas de postuler pour une autorisation ESTA en ligne avant de voyager, et de vérifier la validité de votre passeport!

Vous êtes fin prêts pour votre voyage aux Etats-Unis, faites votre demande d'autorisation ESTA dès maintenant. Pour plus d'informations concernant les conditions d'exemption de visa visitez notre Guide ESTA.

  • Travel 1
  • Travel 2
  • Travel 3