Nav small

La plus belle destination des USA cet hiver avec l’ESTA | Key West

L’un des avantages de l’exemption de visa ESTA (Système électronique d'autorisation de voyage), c’est sa flexibilité : elle permet aux personnes voyageant par le biais du Programme d'exemption de visa (VWP) de séjourner aux États-Unis jusqu’à 90 jours sans devoir se munir d’un visa américain traditionnel.

En hiver, une partie des Français, des Autrichiens, des Suisses et d’autres vacanciers d’Europe se donnent rendez-vous dans les régions ensoleillées des USA.

Parmi celles-ci, la plus populaire est la Floride. Nos experts en voyages ont sélectionné pour vous une destination subtropicale à la fois décontractée et animée, où le soleil brille toute l’année : Key West. Cette ville est la dernière du chapelet d'îles qui s’étire en forme d’arc à partir de la pointe sud de la péninsule de Floride.

L’ESTA est une exemption de visa électronique qui permet de se rendre aux USA, principalement pour des vacances ou des voyages d’affaires. Elle offre donc une solution d’autorisation de voyage simple aux vacanciers qui souhaitent partir pour les États-Unis. 

Une plage ensoleillée aux eaux turquoise vous tente pour les vacances ? Si oui, Key West est peut-être faite pour vous !

Types de séjours permis par le Programme d'exemption de visa 

Key West, en Floride : le point le plus au sud des États-Unis

L’une des plus belles destinations d’hiver sur la côte est des États-Unis est également son point le plus au sud ! Key West se trouve à l’extrémité du chapelet d'îles que l’on appelle les Florida Keys, faisant ainsi de cette petite île entourée d’eaux turquoise le plus méridional des États-Unis contigus. L’hiver, Key West promet un temps chaud, de nombreuses activités attrayantes tant sur l’île qu’en mer, et une vie nocturne animée. Commencez votre journée par déambuler dans ses petites rues parsemées d’habitations construites par les charpentiers de navire qui s’y installèrent au XIXe siècle. Au détour des maisons vous attendent jardins tropicaux colorés et petits groupes de poulets et coqs sauvages, lesquels peuplent cette île éclectique depuis toujours. Sur la célèbre rue principale, Duval Street, s’alignent d’innombrables boutiques de souvenirs, bars et pubs en plein air, sans oublier des restaurants servant les produits de la mer qui font la réputation des îles Keys de Floride.

Le passé riche et haut en couleur de Key West

Key West un melting-pot unique au monde et doté d’un riche passé culturel : capitaines de navires, immigrants, pêcheurs, plongeurs d’épaves et explorateurs tels que Ponce de León (auquel on attribue la « découverte » de l’île) s’y sont aventurés. On sait néanmoins que des tribus autochtones vivaient déjà dans les Keys au moment du débarquement de ce dernier, au XVIe siècle. De grands noms de l’histoire américaine, tels que l’auteur Ernest Hemingway, l’ancien président des États-Unis Harry S. Truman, le célèbre chasseur de trésors Mel Fischer et le peintre autodidacte Winslow Homer ont tous séjourné à Key West au cours de leur vie. Transmis au fil des décennies, les récits de l’île nous racontent également que le port en eau profonde de Key West ne fut pas sans attirer plusieurs pirates tels que Barbe Noire ou encore Jean Lafitte. Un certain nombre de musées vivants rendent ainsi hommage au passé diversifié de l’île. Nous sommes d’avis qu’un séjour dans cette ville la plus au sud des États-Unis ne serait pas complet sans une visite de la maison d’Ernest Hemingway (Hemingway Home and Museum), la résidence où vécut l’auteur dans les années 1930.

Sports aquatiques, journées à la plage et virées en bateau à Key West

Les eaux chaudes et cristallines de l’île attirent des vacanciers de France, d’Europe et d’ailleurs à la recherche d’un lieu où nager, faire de la voile, du parachute ascensionnel, de la plongée au tuba, en scaphandre, ou encore pêcher. La pêche en eau salée, qu’elle se pratique en haute mer ou dans l’arrière-pays, est pratiquement une religion dans les Keys de Floride (FL Keys). Pour preuve, les restaurants locaux proposent même de « cuisiner votre propre prise ». L’hiver, la température de l’océan est en moyenne de 21 à 24 °C, ce que les Européens considèrent comme tiède et agréable, alors même que les habitants de l’île se baignent rarement durant cette saison. Les plages de Key West sont bordées d’eaux claires et peu profondes, idéales pour marcher dans l’eau, nager ou plonger au tuba depuis le rivage. Les pêcheurs pourront choisir de s’aventurer en mer, ou bien d’embarquer plus tranquillement pour l’une des innombrables sorties de pêche à la mouche en eau salée depuis le port maritime historique de Key West. Les plus audacieux pourront s’évader parmi les eaux claires de Fort Jefferson et du parc national marin de Dry Tortugas, situés à 113 km à l’ouest de Key West. Ce parc reculé est également desservi par un ferry que les visiteurs peuvent emprunter pour aller nager, plonger puis pique-niquer au sommet des murs de brique du fort Jefferson.

Le saviez-vous ? Key West est également connue sous le nom de Cayo Hueso (la ville aux os), en référence aux ossements du peuple Calusa qui vivait sur l’île. De la bouche des colons espagnols, les arrivants anglophones entendirent plutôt « Key West », nom qui resta en mémoire.

En fin de journée, touristes et habitants se rejoignent à l’extrémité de l’île, sur la place Mallory Square, pour célébrer le coucher du soleil. Les performances des artistes de rues se succèdent tandis que les vendeurs locaux proposent breloques artisanales et mets régionaux, comme les beignets de conques fraîchement récoltées. Quand le soleil disparaît à l’horizon, la foule se répand en applaudissements spontanés puis se disperse petit à petit pour aller se joindre à d’autres festivités nocturnes sur l’île.

Le dîner en soi est une aventure. Les restaurants proposent du poisson local et de saison comme le mahi-mahi, le mérou et le vivaneau à queue jaune, sans oublier le homard des Antilles et les célèbres crevettes roses de Key West, réputées les plus sucrées au monde. Les cuisines cubaines, latines, américaines et bahamiennes (Bahamas) s’y rencontrent également. Enfin, sur cette île fière de son atmosphère festive, les libations ne manquent pas. En plus des microbrasseries, bars à cocktails en plein air et clubs où danser, vous y trouverez un établissement spécialisé dans l’absinthe.

Après le dîner et avant de faire la fête, n’oubliez pas de prendre un dernier verre et de déguster une sucrerie au restaurant de desserts « Better than Sex ». Comme son nom l’indique, la gourmandise n’a ici pas de limites. Nous recommandons de partager le Cheesecake au popcorn et au maquereau (Popcorn Pimp Cheesecake) tout en buvant un Exhibitionist, mélange de vins rouges vieillis en fûts de bourbon servi dans un verre bordé de caramel : de quoi terminer de la meilleure des façons votre journée ensoleillée à Key West !

Une fois la nuit tombée, Key West ne perd rien de son animation. Entre bars à cocktails en plein air, clubs drag queens et salles de concert, les couche-tard n’auront que l’embarras du choix pour faire la fête.
 

Où séjourner à Key West ?

Les maisons d’hôtes historiques et pittoresques, les hôtels et les demi-pensions du vieux centre-ville comptent parmi les lieux de résidence les plus prisés de cette charmante petite ville. Vous trouverez également des hôtels de luxe avec vue sur l’océan, des chaînes hôtelières plus traditionnelles et de nombreux Airbnb. Pour les amateurs de croisière, plusieurs navires ancrés près de la côte proposent d’emmener leurs passagers à terre pour une journée à Key West, l’une des destinations estivales les plus populaires aux États-Unis.

Partir pour Key West, en Floride, depuis l’Europe : comment s’y prendre ?

Le plus souvent, les voyageurs emprunteront un vol international à destination de l’aéroport de Miami, dans le sud de la Floride. Pour se rendre ensuite dans les Keys de Floride et à Key West, beaucoup choisissent de louer une voiture et d’emprunter l’Overseas Highway, une route de plus de 160 km offrant de splendides vues sur la mer et sur le chapelet d’îles subtropicales. Il est également possible de s’envoler directement pour l’aéroport de Key West, ou d’arriver dans l’île la plus au sud des USA par bateau de croisière.

L’ESTA pour se rendre sans visa aux États-Unis cet hiver

Les citoyens français peuvent-ils demander l’ESTA ?

Le Système électronique d'autorisation de voyage (ou « ESTA ») permet aux ressortissants de France et d’autres pays membres du Programme d'exemption de visa des USA se rendre aux États-Unis pour y passer des vacances, faire du tourisme, recevoir des soins médicaux, ou encore à certaines fins professionnelles. Ce document de voyage électronique permet des séjours sans visa allant jusqu’à 90 jours. Cette exemption, plus souvent appelée l’ESTA, est valable deux ans au maximum, ou bien jusqu’à la date d’expiration du passeport qui lui est lié, selon la première éventualité. À la place d’une demande de visa américain traditionnelle, les citoyens de France, de Suisse, d’Autriche et de 40 autres pays du Programme d’exemption de visa peuvent ainsi demander directement une ESTA en ligne.

Envie de découvrir l’atmosphère tropicale de l’île de Key West, en Floride ? Partir pour les États-Unis, c’est simple avec l’exemption de visa.

Demande d’ESTA pour se rendre aux USA 
 

Vous êtes fin prêts pour votre voyage aux Etats-Unis, faites votre demande d'autorisation ESTA dès maintenant. Pour plus d'informations concernant les conditions d'exemption de visa visitez notre Guide ESTA.

  • Travel 1
  • Travel 2
  • Travel 3
Nous utilisons des cookies pour assurer votre meilleur expérience sur notre site web.